Risque, Santé, Environnement

Body: 

 

L’incendie du 26 septembre 2019 de Lubrizol et Normandie Logistiques constitue un événement exceptionnel, déjouant les stratégies industrielles et publiques de prévention et de précaution, et créant des pollutions inédites liées à la combustion de nombreux produits chimiques pouvant conduire à des effets « cocktails » très peu, voire non documentés.

L’ampleur de l’incendie, de son panache de fumée et l’émission de polluants dans l’atmosphère, des retombées de suies et odeurs qui ont persisté plusieurs semaines après l’événement suggèrent un impact sur l’environnement.

Cet accident met en lumière toute la difficulté d’analyser un tel phénomène aussi complexe sans une approche pluridisciplinaire mettant en jeu des chimistes, des spécialistes de la santé, de la combustion, des environnements naturels (Air, Sol, Eau), des agronomes, des sociologues pour la perception des risques et de la gestion de crise.

Un projet pluridisciplinaire est proposé par les scientifiques des universités normandes. L’IRIHS y contribue par la prise en charge le WP4 « Perception des risques et accidents, gestion de crise » mais a aussi vocation à émarger sur le WP3 « Risques sanitaires ».

panache_lubrizol.jpg